Skip to content
Go to GoCardless homepage
Tarifs
ConnexionS'inscrire

3 façons dont GoCardless aide les entreprises à optimiser le taux de réussite des paiements

Veiller à ce que les clients paient dans les temps est l’une des raisons qui poussent de plus en plus d’entreprises à opter pour le prélèvement automatique comme moyen de paiement de prédilection. Comme le prélèvement automatique est une méthode de paiement « pull », vous contrôlez moment où vous êtes payé. Mais ce n’est pas tout.

La réussite des paiements (c’est-à-dire les paiements effectivement encaissés une fois le traitement lancé) doit également être prise en compte. Lorsqu’un paiement échoue, ce n’est pas seulement la perte de revenus immédiate qui nuit à votre entreprise. Un échec de paiement implique de relancer le client, ajoutant un coût administratif pour votre entreprise. Et si malgré cette relance vous ne parvenez pas à vous faire payer et que vous perdez le client, vous subissez un double revers : la perte de revenus futurs et le coût du remplacement du client par un nouveau prospect.

Dans cet article, nous abordons les trois motifs les plus fréquents des échecs de paiement et la méthode de GoCardless pour régler ces problèmes. Nous expliquerons comment GoCardless peut aider votre entreprise à réduire son taux d’échec de paiement jusqu’à 0,5 %, contre 3 % en moyenne pour le prélèvement automatique en général.

1. Les données de la carte de mon client sont fausses.

Si votre client vous verse des paiements récurrents (par exemple un abonnement mensuel, une facture trimestrielle, une facture régulière ou une adhésion annuelle), il préfère sans doute configurer son paiement une fois et ne plus y revenir par la suite. Cependant, ceci est impossible s’il paie par carte de crédit ou débit, car les cartes finissent par expirer. En général, une carte de crédit ou de débit est réémise tous les deux ou trois ans. Entre-temps, les cartes peuvent être perdues, endommagées ou volées.

Se fier à vos clients pour qu’ils vous fournissent les données de leur nouvelle carte à chaque fois qu’une nouvelle carte est émise n’est pas réaliste. Par conséquent, les paiements effectués par carte de crédit ou de débit sont ceux qui sont associés au plus fort taux d’échec parmi tous les moyens de paiement. En moyenne, les paiements par carte ont un taux d’échec de 5 à 15 %.

Comment GoCardless règle le problème

GoCardless utilise le système de prélèvement automatique pour encaisser vos paiements. Cela signifie que nous collectons l’argent directement sur le compte bancaire de votre client, avec votre autorisation. Une fois que le client a créé son mandat de prélèvement bancaire, il n’a plus rien à faire, même si le montant du paiement récurrent est amené à évoluer. Si votre client change de banque, les prélèvements automatiques seront généralement transférés automatiquement.

2. Mon client n’est pas suffisamment solvable.

One of the most common reasons why a Direct Debit payment fails is because your customer doesn’t have sufficient funds in their account. In truth, this is not an inherent issue with Direct Debit (or any other payment method), but is caused by your customer not having enough money in their account. However, some Payment Service Providers (PSPs) have taken on this responsibility. 

Comment GoCardless règle le problème

La première étape pour régler un échec de paiement consiste à savoir ce qui s’est passé. Si le paiement de votre client n’a pas pu être effectué, GoCardless vous préviendra sous un jour ouvré. Vous pouvez alors utiliser la fonction « Nouvelle tentative » pour soumettre à nouveau votre demande de paiement immédiatement. Avec GoCardless, vous pouvez relancer une demande de paiement jusqu’à trois fois, ce qui vous aide à augmenter considérablement votre taux de réussite des paiements.

GoCardless vous enverra également une notification automatique si votre client annule un mandat de prélèvement automatique, autre cause majeure des échecs de paiement. Les mandats annulés représentent environ 15 % des échecs de paiement par prélèvement automatique. Là encore, la meilleure chose à faire est de découvrir ce qui s’est passé pour vous laisser le temps d’agir.

3. La plateforme de mon fournisseur de services de paiement n’est pas assez robuste.

Si votre business model est basé sur l’encaissement de paiements récurrents, votre croissance s’accompagnera sans doute d’un besoin accru de traiter davantage de paiements. Ou alors, peut-être que vous transférez des clients existants payant par carte vers le prélèvement automatique. Dans les deux cas, la robustesse de l’infrastructure de votre fournisseur de services de paiement est capitale. Si elle n’est pas adaptée pour suivre votre évolution, la technologie qui soutient le processus de paiement pourrait échouer... Et entraîner vos paiements dans sa chute.

Comment GoCardless règle le problème

GoCardless est une plateforme testée et approuvée en matière d’évolutivité de l’encaissement des paiements récurrents. Nous collectons plus de 13 milliards de de dollars pour plus de 55 000 entreprises dans le monde. Notre réseau de paiements internationaux gère huit systèmes de prélèvement bancaire, couvrant 30 pays : Bacs (Royaume-Uni), ACH (États-Unis), SEPA (zone Euro), BECS (Australie), Autogiro (Suède), Betalingsservice (Danemark), PaymentsNZ (Nouvelle-Zélande) et PAD (Canada). Nous collaborons avec plus de 200 fournisseurs de logiciels financiers et professionnels leaders du secteur pour mettre GoCardless à votre disposition.

Notre infrastructure technologique et nos processus sont régulièrement passés en revue et actualisés si nécessaire. Pour les éléments les plus essentiels de la plateforme GoCardless, les procédures de recouvrement s’articulent d’une part autour de protocoles de bonnes pratiques et d’autre part autour de solutions de premier ordre issues de différents fournisseurs de cloud. Ceci protège nos systèmes de tout dysfonctionnement affectant nos utilisateurs et assure la fiabilité de notre service.

« Nous ajoutons en moyenne 1 500 clients par mois. Nous avons confiance en la capacité de GoCardless à continuer à gérer tranquillement tous nos besoins de paiement, quelle que soit notre croissance. » Découvrez comment Yorkshire Energy continue de grandir aux côtés de GoCardless.

Bonus : prévoyez et gérez les échecs de paiement avec les données sur les paiements récurrents

Success+ optimise automatiquement vos relances en cas d'échec de paiement, en utilisant les données des paiements récurrents pour planifier les relances au meilleur moment pour chaque client. Success+ aide les entreprises à recouvrir en moyenne 76 % des paiements ayant échoué.* Grâce à cet outil, le processus d’encaissement est plus axé sur le client, les démarches administratives de réclamation des paiements sont réduites et vos revenus globaux augmentent.

Conçu pour la réussite des paiements

Success+ utilise les données des paiements récurrents pour planifier les relances de paiement au meilleur moment pour chaque client.

Pour plus d'informations

*Le chiffre de 76 % est une moyenne basée sur 3 relances au cours d’une période de 4 semaines, selon un échantillon de plus de 1 000 sondés en novembre 2019.

Automatisez la collecte de vos paiements avec GoCardless

En savoir plus

Nous contacter

Equipe commerciale

Equipe support

Carrière

Devenir partenaire

Vous avez vu “PRV SEPA” sur votre relevé bancaire ? Cliquez ici.

GoCardless SAS, 23-25 Avenue Mac-Mahon, Paris, 75017, France

GoCardless SAS, filiale de GoCardless Ltd, est un Etablissement de Paiement agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation), Code Interbancaire (CIB) 17118 et habilité à prélever des paiements à travers l’Union Européenne. GoCardless Ltd. (Sutton Yard, 65 Goswell Road, Londres, EC1V 7EN, Royaume-Uni) est un Etablissement de Paiement Agréé, autorisé par l’autorité britannique FCA (Financial Conduct Authority).